Publié par Laisser un commentaire

Apprendre à caresser un chien : les bons gestes

caresser chien
Un chien est le meilleur ami de l’homme, c’est bien connu. Il reste cependant un animal avec son instinct, sa complexité, ses craintes et ses angoisses. Si la tendresse ou l’agressivité d’un chien varie bien souvent en fonction de sa race, l’espace dans lequel il vit et son dressage jouent également pour beaucoup.


Et lorsque vient le moment de partager quelques moments de tendresse et de complicité avec l’animal, quelques précautions et bonnes pratiques sont à mettre en œuvre pour éviter une réaction malheureuse du chien.

Les bons gestes pour caresser un chien en toute sécurité

Comme tout être vivant, un chien a ses craintes et lorsqu’il s’agit d’établir le contact avec lui, il faut faire attention à ce qu’il se sente en sécurité ou qu’il ne voit pas l’approche comme une tentative d’agression ou d’intrusion dans son territoire. Ainsi, il est formellement déconseillé de tenter de caresser un chien lorsqu’il est dans son territoire, à moins que le chien ne montre des signes d’affection flagrants.

Le premier geste pour établir le contact et d’approcher tout doucement sa main près du museau du chien pour qu’il puisse la renifler. L’odorat est le sens le plus élevé chez un chien, le fait de pouvoir relever les essences olfactives aura tendance à le rassurer, puis de vous reconnaitre ultérieurement.

Si le chien renifle et semble plutôt accepter le contact, caressez-lui d’abord la tête puis le dessus du dos. Évitez de toucher la queue ou de caresser le ventre, ce sont des parties sensibles que généralement seuls les maîtres du chien sont autorisés à faire.

Contrairement aux chats qui nécessitent beaucoup de délicatesse, vous pouvez caresser franchement le chien. S’il en redemande, il approchera vers vous et n’hésitera pas à vous lécher la main. A noter que certains chiens comme les Jack Russel mordent – sans faire mal – la main pour montrer leur signe d’affection.

Bien observer le comportement du chien avant de le caresser

Caresser un animal comme un chien, surtout s’il est gros, nécessite une certaine dose d’observation pour éviter les mauvaises surprises. Si le chien recule, ou s’il grogne, mieux vaut passer son chemin. S’il tremble ou s’il montre de la crainte dans son regard, le mieux est de lui parler avec tendresse tout en vous approchant tout doucement.

S’il commence a remuer la queue ou s’il vient vers vous pour vous renifler, c’est gagné, vous avez obtenu sa confiance. Contrairement aux idées reçues, un chien a une mémoire certes sélective mais qui lui permet de reconnaître un homme avec qui il peut autoriser le contact sans danger. N’oubliez pas qu’un chien reste avant tout un animal et qu’il obéit à ses instincts parfois les plus primaires. S’il est en train de manger, évitez de le caresser et même de l’approcher, il pourrait considérer ceci comme une tentative de lui voler sa pitance. S’il se repose, mieux vaut le laisser se prélasser, comme tout animal, il n’aime pas être dérangé dans son sommeil.

Avec un peu de patience et de l’observation, vous saurez reconnaître les chiens qui peuvent être caressés et trouver les bons moments. Soyez vigilant, et ne montrez ni de crainte ni d’agressivité envers lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *